Anémomètre : Guide d’achat et comparatif complet

La force du vent est un élément très important dans les prévisions météorologiques étant donné qu’il peut en dire long sur l’évolution du temps qu’il va faire. Dans ce cas, il faut un appareil capable de capter sa vitesse, c’est l’anémomètre. Dans cet article, nous allons voir en détail ce qu’est un anémomètre et les modèles les plus efficaces du marché.

Anémomètre : Top 10 des bestsellers de l’année 2020

Présentation de l’anémomètre

Un anémomètre est un appareil que l’on utilise pour mesurer la vitesse, mais également la pression qu’elle exerce dans l’air. Par ailleurs, on peut également l’employer pour connaitre la direction du vent. Pour cela, il suffit de l’associer avec une girouette.

Cet instrument est généralement utilisé dans le domaine de la météorologie pour émettre des prévisions météorologiques. Mais il est également utilisé dans d’autres domaines très différents.

2 types d’anémomètres sont utilisés, ceux qui mesurent la pression du vent et ceux qui mesurent la vitesse. Un anémomètre à vitesse peut très bien prendre la mesure de la pression du vent et inversement.

Cependant, on obtiendra des données plus précises et spécifiques sur la vitesse du vent sur un anémomètre à vitesse, c’est assez logique.

Anémomètre

L’anémomètre à coupelles

On peut distinguer jusqu’à 6 catégories d’anémomètre de vitesse. Le premier est l’anémomètre à coupelles que l’on appelle également anémomètre rotatif. Il est équipé de 4 coupelles que l’on fixe sur des bras horizontaux et qui sont reliées à une tige verticale.

Quand le vent passe par les coupelles, la tige va tourner et c’est grâce à son nombre de rotations que l’on peut déterminer la vitesse du vent.

L’anémomètre à hélices

Ensuite, il y a l’anémomètre à hélices. On l’oriente dans la direction du vent en l’installant à côté d’une girouette. C’est un peu le même système que l’anémomètre à coupelles à la différence qu’il s’agit d’hélices et que la tige de fixation est horizontale.

L’anémomètre à fil chaud

On continue avec l’anémomètre à fil chaud. Sur l’appareil, on installe un fil métallique dans lequel on fait passer un courant électrique et on le chauffe.

En principe, la résistance électrique augmente proportionnellement avec la température. En passant, le vent refroidit le fil et c’est cette résistance qui va permettre de mesurer la vitesse du vent.

L’anémomètre à laser

L’anémomètre laser est le 4ème type d’anémomètre de vitesse. Il est équipé d’un laser Doppler qui produit un faisceau de lumière divisé en deux lorsque le vent passe.

Le premier faisceau va réfléchir une lumière vers un détecteur qui calcule sa vitesse par rapport au faisceau originel.

L’anémomètre à ultrasons

Ensuite, on va voir l’anémomètre à ultrasons. Avec cet appareil, la vitesse du vent est mesurée grâce à des ondes ultrasoniques.

On utilise des transducteurs pour transformer le signal du vent en ondes sonores et on enregistre la durée de déplacement des ondes, ce qui donnera une mesure de la rapidité du vent.

L’anémomètre à balles

Le dernier type d’anémomètre de vitesse est l’anémomètre à balles. Le concept est assez simple : on relie une balle de ping-pong à une corde.

Dès que le vent se dirige vers l’horizontale, il y aura une pression sur la balle qui va bouger. Pour obtenir la vitesse du vent, il suffira de calculer l’angle entre la verticale et la position de la corde.

Anémomètre

Les critères de choix d’un anémomètre

Quand on achète un produit, on cherche toujours celui qui a le meilleur rapport qualité/prix. Nous allons donc voir tous les critères dont il faut tenir compte pour choisir son anémomètre.

Les options supplémentaires

Il est toujours important de savoir quelles sont les options qui accompagnent un produit. Dans le cas d’un anémomètre, certains modèles sont équipés d’un thermomètre. Celui-ci a pour fonction de donner la température de l’endroit où on utilise l’appareil.

En 2020, il se peut également qu’un anémomètre soit accompagné directement d’une girouette. En plus d’obtenir la vitesse du vent, on peut aussi connaitre sa direction.

L’écran rétroéclairé est également une des options supplémentaires les plus utiles. Il permet à l’utilisateur de lire plus facilement les données concernant les différentes mesures, qu’il s’agisse de la vitesse du vent ou encore de la température extérieure.

Un anémomètre disposant d’une application mobile est également un grand avantage. En effet, il permet de faire des mesures et de suivre les données directement sur un smartphone.

La mesure de la vitesse

Comme nous l’avons vu plus haut, c’est à partir de la rotation de l’anémomètre que l’on mesure la vitesse du vent. La vitesse est une mesure qui peut être exprimée de différentes manières, elle peut être en knots ou en fps.

Ces unités de mesure peuvent être assez floues pour certaines personnes, c’est pourquoi il est préférable de choisir un anémomètre avec des unités de mesure plus familières, on peut citer entre autres le m/s, le km/h ou encore le mph.

De cette manière, les informations sont plus claires pour les utilisateurs et ils peuvent passer aux interprétations des résultats plus rapidement.

Par ailleurs, chaque anémomètre sur le marché présente ses résultats selon une cote de précision, il s’agit du degré de précision des résultats obtenus. Comme on le sait, la vitesse du vent peut varier à tout moment, c’est pourquoi il faut que l’anémomètre soit rapide dans la fourniture de réponses.

Quand on choisit un anémomètre, il faut donc veiller à prendre le modèle le plus précis possible, c’est-à-dire avec une cote de précision de 5 % ou plus.

La taille de l’appareil

La taille d’un anémomètre peut également déterminer ses performances. En effet, il peut arriver qu’un vent trop fort puisse altérer les résultats de l’appareil si celui-ci est trop petit.

Pourtant, on doit aussi veiller à ne pas prendre un modèle trop encombrant, comme une scie sur table, étant donné que l’on peut avoir des difficultés pour son transport. L’essentiel est alors de choisir un anémomètre assez solide pour résister à la force du vent et qui ne sera pas une gêne pour l’utilisateur.

Le type d’appareil

Avant de choisir son anémomètre, il faut commencer par savoir l’usage que l’on veut en faire. En effet, certains modèles sont plus adaptés que d’autres pour certains usages spécifiques.

On a le choix entre les modèles de poche, les modèles à girouettes. Par exemple, si on veut mesurer la vitesse du vent sur un point fixe, il est préférable de prendre un anémomètre à girouettes.

Anémomètre

Les meilleurs modèles en 2020

Après avoir vu les critères de choix d’un anémomètre, on peut maintenant passer à la présentation des meilleurs modèles présents sur le marché.

L’anémomètre Protmex MS6252A

D’un poids de 420 grammes, cet anémomètre est très léger et très facile à utiliser. De plus, il est livré avec une housse de protection contre les intempéries et les effets de l’usure quand il n’est pas utilisé.

Par ailleurs, il est fabriqué avec de bons matériaux, ce qui le rend extrêmement résistant et lui donne une longue durée de vie.

Comme c’est un appareil sans fil, on peut se déplacer sans problème. Il est alimenté avec des piles, mais sa consommation énergétique est assez basse. De ce fait, les piles mettent du temps pour s’user.

Les résultats des mesures peuvent être donnés en plusieurs unités à savoir m/s, km/h, mil/h, fT/s, nœuds pour la vitesse, mais aussi pour CMS, SMM, CFM le volume de l’air. Cela est très avantageux dans la pratique sportive, notamment l’alpinisme ou la voile.

On peut ajouter que le Protmex MS6252A a le grand avantage d’être équipé d’un écran LCD rétroéclairé. On peut ainsi procéder à des mesures quand il fait noir, on pourra toujours lire les données obtenues.

En plus de la vitesse du vent, on peut aussi avoir la température extérieure, mais également le taux d’humidification de la zone.

L’anémomètre Skywatch Xplorer 4

L’anémomètre Skywatch Xplorer 4 est sans aucun doute l’un des modèles les plus performants du marché.

En plus de mesurer la vitesse du vent, il donne également sa direction grâce à la girouette dont il est équipé.

On peut également obtenir la température de l’endroit où l’on est, la pression de l’air ainsi que l’altitude.

Pour compléter tout cela, l’anémomètre Skywatch Xplorer 4 est également équipé d’une boussole électronique pour se repérer. C’est un outil très complet que l’on suggère aux randonneurs et aux alpinistes.

Par ailleurs, la mesure de la vitesse du vent est extrêmement rapide étant donné que l’on peut obtenir sa vitesse sur une plage en moins de 2 secondes.

Les résultats de vitesse peuvent aussi être donnés en unités de mesure différentes, à savoir m/s, km/h, MPH ou nœuds. La cote de précision des résultats de l’anémomètre Skywatch Xplorer 4 est de 3 %.

Grâce à ses piles en lithium, cet anémomètre dispose d’une autonomie calculée en année. Comme il est étanche, on peut mettre son boitier dans l’eau sans qu’il y ait aucune panne.

Son écran LCD rétroéclairé permet de lire les résultats dans la pénombre. D’ailleurs, comme il s’agit d’un modèle connecté, on peut utiliser un smartphone pour relever des mesures et les enregistrer.

L’anémomètre XCSOURCE TE038

Parmi les anémomètres de poche, le XCSOURCE TE038 est sûrement celui qui a le meilleur rapport qualité/prix. Il peut donner la vitesse du vent en différentes unités de mesure, à savoir m/s, km/h, ft/min, mph et nœuds.

En plus de cela, il est capable de donner la vitesse du vent, mais également les vitesses en rafales.

Bien entendu, comme il s’agit d’un anémomètre de poche, les fonctionnalités ne sont pas très avancées, mais elles sont pratiques. Par exemple, les vitesses des rafales ne sont pas toujours fiables étant donné que la réactivité de l’appareil est assez lente.

Cependant, le fait qu’elles puissent les mesurer permet déjà de faire quelques estimations. Parmi ses options supplémentaires, on peut aussi noter sa capacité à mesurer précisément la température ressentie.

Enfin, c’est un anémomètre très léger que l’on peut emmener partout avec aisance. On le conseille pour les excursions sportives ou encore sur les chantiers où l’on a besoin de mesurer la vitesse du vent.

Anémomètre

L’utilisation de l’anémomètre

Comme nous l’avons plus haut, cet appareil est généralement utilisé pour la météorologie. Mais il peut être sollicité dans d’autres domaines spécifiques.

La navigation

La navigation est tout un art, c’est pourquoi il est toujours préférable de naviguer avec des personnes d’expérience. D’ailleurs, les experts dans la navigation veillent à toujours avoir un anémomètre avec eux.

Pour un voilier, l’appareil sert à vérifier la vitesse du vent avant de naviguer au cas où il est trop fort. Il peut aussi estimer la direction du vent pour éviter d’être à contre-courant.

Dans la navigation aéronautique, les pilotes d’avion-RC ou même de drones peuvent aussi avoir besoin d’un anémomètre. Celui-ci donne des données météorologiques pour savoir si les conditions sécuritaires sont favorables à un vol.

Les sports à vent

Il existe un sport où l’usage d’un anémomètre est quasiment obligatoire, il s’agit du parapente. En effet, c’est une pratique où le vent joue pour beaucoup.

S’il n’y a pas de vent, il est impossible de décoller. Si les vents sont trop violents, on risque de perdre le contrôle du vol, ce qui est très dangereux. L’anémomètre sert alors à vérifier si les conditions sont bonnes pour le décollage.

Les pratiquants de planche à voile ont aussi adopté cette méthode. Pour ces derniers, la direction et la vitesse du vent doivent être connues à l’avance pour savoir s’ils ont la possibilité de pratiquer leur sport ou non.

Le tourisme en savane

Les safaris dans les milieux exotiques se font très rarement sans la présence d’un guide local. En effet, il peut être dangereux de s’aventurer dans des lieux inconnus. On risque de se perdre, ou d’être confronté à des animaux sauvages.

Bien que les guides locaux connaissent par cœur les terrains de safari, ils peuvent avoir besoin d’un anémomètre pour connaitre la direction du vent.

La raison est très simple : il faut toujours être sous le vent des animaux si on veut avoir une chance de les voir. Si le vent part dans leur direction, ils sentiront l’odeur humaine et fuiront rapidement.

Néanmoins, il faut noter qu’il n’est pas nécessaire de monter sur une échelle télescopique ou autres pour pouvoir mesurer le vent, une certaine altitude suffira.

Top 3 des meilleurs anémomètres en 2020